Valmondois

Le bien vivre
Accueil » Article » 21 mai 1916 - Désiré François SECLIER

21 mai 1916 - Désiré François SECLIER

21 mai 1916 Le Mort-Homme, Verdun, Meuse 251ème RI

Situation générale rive gauche de la Meuse

Pour dégager les hauteurs du Mort-Homme perdues la veille, 3 contre-attaques sont mises sur pied par les 112e, 287e, 306e R.I. et le 16e B.C.P. Cependant, elles ne rencontrent pas le succès escompté car les Allemands ont eu le temps de renforcer leurs nouvelles positions.
A défaut de reconquérir le Mort-Homme, la nouvelle ligne française est renforcée. Elle passe maintenant par la tranchée Sennois, la ligne 1 bis, contourne le sommet sud du Mort-Homme, passe par la tranchée des Zouaves et rejoint la tranchée dite " du Chapeau-Chinois "

Le 19 mai: les éléments du 251e RI se portent sur sur Cumières, en ligne avec les 254e et 267e RI, et se positionnent en avant du bois des Caurettes et du bois de Cumières. Le 20 mai: sévère attaque allemande sur Cumières. L'assaut est repoussé mais les pertes sont importantes.
Ce lieu est aujourd'hui le village détruit de Cumières-le-Mort-Homme (photo), l'un des neufs villages de la Meuse détruits lors de la première guerre mondiale, et déclarés “communes mortes pour la France”, en mémoire des évènements qui s'y déroulèrent.